Jalon

Définition de « Jalon »

jalon (n. m.) : Tige de bois ou de fer qu'on plante en terre pour prendre des alignements.
  • Couper des branches d'arbres pour faire des jalons.
  • Planter des jalons de distance en distance.
  • Marquer l'alignement d'un mur avec des jalons.

Il se dit figurément des Idées préliminaires ou principales qui servent à diriger dans une étude, dans un travail, etc.

  • Ces grandes époques sont comme des jalons, sont des jalons à l'aide desquels on se rend compte du progrès de la civilisation, du mouvement des idées.
  • Poser des jalons.

Citations

  • « Et en fait il était démoralisé au point que jusqu’à cette heure où il nous rencontra, le lendemain matin, il se demandait s’il n’avait pas rêvé, ou si c’était bien un fait, que Secundra, aussitôt après cette réponse et sans dire un mot de plus, était retourné sur ses pas, face à ces solitudes de l’hiver et de la faim, par un chemin dont chaque étape avait pour jalon un cadavre mutilé.  »
  • « Chapitre 8 COUP D'OEIL DES DEUX COTES DE LA BAIE Si nous nous sommes un peu étendu sur les événements de cette première journée passée en commun par les jeunes membres des deux familles de Kécarpoui, c'est qu'elle sert de jalon pour indiquer la marche future de notre drame.  »
  • « Darrault a été confié à la femme de charge, et ce détail, auquel nous n’attachions aucune importance à cause des affirmations du pharmacien, ce détail, dis-je, est un jalon solide pour les déductions de mon agent.  »
Alphabet