Jaillissement

Définition de « Jaillissement »

jaillissement (n. m.) : Action de jaillir.
  • Le jaillissement des eaux.
  • Le jaillissement du sang.

Fig.

  • Un perpétuel jaillissement d'idées.

Citations

  • « Il allait, venait, regardait le plafond, examinait les couronnes, étudiait vaguement les hiéroglyphes du blason, palpait le velours du mur, remuait les chaises, retournait les parchemins, lisait les noms, épelait les titres, Buxton, Homble, Gumdraith, Hunkerville, Clancharlie, comparait les cires et les cachets, tâtait les tresses de soie des sceaux royaux, s’approchait de la fenêtre, écoutait le jaillissement de la fontaine, constatait les statues, comptait avec une patience de somnambule les colonnes de marbre, et disait : Cela est.  »
  • « La cinquième, enfin, qui soutenait la toiture en dôme plate comme une patère renversée, et couronnée par une autre coupe plus petite d’où s’élançait une gerbe de flammes, ne pouvait accepter aucun nom technique : c’était une efflorescence de colonnettes, de nervures, un jaillissement de lianes nacrées, jouant avec tous les styles, mentant à tous les préceptes et défiant les impossibilités de la féerie.  »
  • « De près, des gouttes sans force retombaient de la colonne d’eau en croisant au passage leurs sœurs montantes, et, parfois déchirées, saisies dans un remous de l’air troublé par ce jaillissement sans trêve, flottaient avant d’être chavirées dans le bassin.  »
Alphabet