Jade

Définition de « Jade »

jade (n. m.) : Pierre dure et translucide d'une couleur verdâtre ou olivâtre, parfois blanche.
  • De beau jade.
  • Un vase de jade.
  • Une pierre de jade.

Il s'emploie aussi pour désigner les Objets faits en jade.

  • Une collection de jades.
  • Les jades de cette collection ont atteint un haut prix.

Citations

  • « On s’est attaqué plutôt aux innombrables bibelots posés par-dessus, et enfermés pour la plupart dans des guérites de verre ou des écrins de soie jaune : bouquets artificiels en agate, en jade, en corail, en lapis ; pagodes et paysages tout bleus, en plumes de martin-pêcheur prodigieusement travaillées ; pagodes et paysages en ivoire, avec des milliers de petits bonshommes ; œuvres de patience chinoise, ayant coûté des années de travail, et aujourd’hui brisées, crevées à coups de baïonnette, les débris de leurs grandes boîtes de verre jonchant le sol et craquant sous les pas.  »
  • « Les archéologues ont discuté, sans tomber d’accord sur la provenance de cette matière très spéciale, qui est d’un grain si fin, et d’une si monotone couleur de souris ; qui ressemble à une sorte de silex, de pierre à fusil d’une nuance très foncée ; les ciseaux devaient s’y émousser comme sur du métal ; de plus, c’était aussi cassant que du jade, car on voit de grands bas-reliefs qui ont éclaté du haut en bas, sous l’action indéfinie des soleils d’été peut-être, ou bien, dans les temps, sous le heurt des machines de guerre.  »
  • « Aux murs se groupaient en trophées différentes armes : la tunique de cuir écaillée de plaquettes de bronze où se lisait gravé le cartouche du Pharaon, le poignard d’airain à manche de jade évidé pour laisser passer les doigts, la hache de bataille à tranchant de silex, le harpe à lame courbe, le casque à double plume d’autruche, l’arc triangulaire et les flèches empennées de rouge ; sur des socles étaient posés les gorgerins d’honneur, et quelques coffres ouverts montraient le butin pris à l’ennemi.  »

Jade

Jade. Actuellement Saussuarite. M. d’Omalius considère le jade comme du labradorite à texture compacte, saccharoïde, ou grenue. Cette substance est très tenace ; sa couleur varie du blanc au grisâtre et même au verdâtre. Elle a ordinairement un aspect gras ; elle est plus dure que le quartz ; sa pesanteur spécifique est de 3. Plusieurs géologues considèrent le jade comme une roche ; mais je ne crois pas qu’il mérite ce nom ; car on ne l’a encore trouvé qu’en blocs épars sur le sol, ou comme accidents peu étendus dans le terrain d’euphotide. (suite)

Alphabet