Jactance

Définition de « Jactance »

jactance (n. f.) : Action, habitude de se faire valoir en paroles.
  • Il est d'une insupportable jactance.
  • Il se nuit par sa jactance.
  • Il disait cela par jactance.
  • Des discours pleins de jactance.

Citations

  • « Plus scélérate, plus vile que la noblesse dépouillée et que le clergé déchu, la bourgeoisie leur empruntait leur ostentation frivole, leur jactance caduque, qu'elle dégradait par son manque de savoir-vivre, leur volait leurs défauts qu'elle convertissait en d'hypocrites vices; et, autoritaire et sournoise, basse et couarde, elle mitraillait sans pitié son éternelle et nécessaire dupe, la populace, qu'elle avait elle-même démuselée et apostée pour sauter à la gorge des vieilles castes!  »
  • « Ils n’ont ni l’extérieur agréable, ni les formes découplées, ni la jactance du voleur parisien : eussent-ils vécu un siècle dans Paris, ce seraient toujours des rustres ; les amis de Pantin leur reprocheraient toujours d’être bâtis comme des poignées de sottises, et de ne ressembler à personne.  »
  • « Erliska en fit l’expérience : elle ne trouva dans Eudoxie qu’un esprit tranchant et sardonique, elle ne découvrit en elle que cette jactance des enrichis, qui ne mesurent le mérite des gens qu’à la figure qu’ils font dans le monde.  »
Alphabet