Ignorance

Définition de « Ignorance »

ignorance (n. f.) : État de celui qui est ignorant.
  • Ignorance grossière.
  • Profonde ignorance.
  • Ignorance excusable.
  • Ignorance invincible.
  • Ignorance volontaire.
  • Ignorance affectée.
  • On a cru longtemps à tort que le moyen âge était un siècle d'ignorance.
  • Croupir dans l'ignorance.
  • Vivre dans une extrême ignorance de
  • toutes choses.
  • Ignorance du droit.
  • Ignorance du fait.
  • J'avoue mon ignorance sur ce point.
  • J'étais dans l'ignorance de ce qui se passait.

Il se dit quelquefois des Fautes qui marquent une ignorance grossière.

  • Ce livre est plein d'ignorances impardonnables.
  • Prétendre cause d'ignorance signifie, en termes de Procédure, Alléguer son ignorance pour excuse.
  • Afin que nul n'en prétende, n'en puisse prétendre cause d'ignorance.
Il signifie aussi, dans le langage familier, Affecter d'ignorer quelque chose.

Citations

  • « Comme le plaisir du jeu de l’hombre consiste dans une certaine suspension mêlée de curiosité des trois événements qui peuvent arriver, la partie pouvant être gagnée, remise, ou perdue codille 1 ; ainsi, dans nos pièces de théâtre, nous sommes tellement suspendus et incertains, que nous ne savons ce qui arrivera : et tel est l’effet de notre imagination, que lorsque nous avons vu la pièce mille fois, si elle est belle, notre suspension et, si je l’ose dire, notre ignorance restent encore ; car pour lors nous sommes si fort touchés de ce que nous entendons actuellement, que nous ne sentons plus que ce qu’on nous dit ; et ce qui paraît devoir suivre de ce qu’on nous dit, ce que nous connaissons d’ailleurs, et seulement par mémoire, ne nous fait plus aucune impression.  »
  • « Ces modifications ont été effectuées principalement par la sélection naturelle de nombreuses variations légères et avantageuses ; puis les effets héréditaires de l’usage et du défaut d’usage des parties ont apporté un puissant concours à cette sélection ; enfin, l’action directe des conditions de milieux et les variations qui dans notre ignorance, nous semblent surgir spontanément, ont aussi joué un rôle, moins important, il est vrai, par leur influence sur les conformations d’adaptation dans le passé et dans le présent.  »
  • « Il développe cette idée en ajoutant que toutes les fois qu’un zoologiste cite des exemples tels que le précédent, comme preuve d’une création distincte dans une île et pour elle, il veut dire seulement qu’il ne sait pas comment le coq de bruyère rouge se trouve exclusivement dans ce lieu, et que cette manière d’exprimer son ignorance implique en même temps la croyance à une grande cause créatrice primitive, à laquelle l’oiseau aussi bien que les îles doivent leur origine.  »

Ignorance

Ignorance. Ceux qui enseignèrent que l’Océan était salé de peur qu’il ne se corrompît, et que les marées étaient faites pour conduire nos vaisseaux dans les ports, ne savaient sûrement pas que la Méditerranée a des ports et point de reflux. (Voyez : Erreurs, Merveilles, Prodiges, etc., etc.)... (suite)

Alphabet