Idyllique

Définition de « Idyllique »

idyllique (adj. des deux genres) : . Qui tient de l'idylle.

Citations

  • « Ravoux ne parlait plus, qu’ils écoutaient encore, crispés, haletants, les narines dilatées ; deux ou trois rêvaient à l’avenir idyllique, les poètes, les musiciens, les jeunes ; Jean-Jean, qui s’était mis debout, coiffé de son béret, promenait dans le bleu clair du ciel ses yeux émerveillés ; il aimait une belle fille de Corbigny et il la voyait, près de lui, à Paris, dans une voiture à deux chevaux, emportée à travers les avenues.  »
  • « Eliasar, le capitaine Heresa et Peter Lâffe, abandonnant les deux monstres, s’élancèrent sur ses traces et le rejoignirent à temps pour le voir indiquer du doigt, au milieu d’une petite vallée, un ruisseau idyllique, qu’un homme, paraissant jouir d’une anatomie intégrale, troublait en remuant l’eau avec ses pieds nus !  »
  • « Il avait le talent d’attribuer un sens secret à tout ce qui lui arrivait, et c’est ainsi qu’il considérait son histoire d’amour : c’était idyllique, un peu solennel et juste aussi, puisque sa conviction avait l’inébranlable gravité de la jeunesse.  »
Alphabet