Idylle

Définition de « Idylle »

idylle (n. f.) : Petit poème dont le sujet est ordinairement pastoral ou amoureux.
  • Composer une idylle.
  • Les idylles de Théocrite.
  • Les idylles d'André Chénier.
Il signifie, par extension, Petite aventure amoureuse qui reste généralement chaste.

Citations

  • « Toute une semaine, Saccard éprouva un violent chagrin, ainsi qu’à la perte d’une idée chère ; non pas qu’il se sentît retomber au gouffre du brigandage ; mais, de même qu’une romance sentimentale met des larmes aux yeux des ivrognes les plus abjects, cette colossale idylle du bien fait à coups de millions avait attendri sa vieille âme de corsaire.  »
  • « Nous assistons au déroulement d’un film italien d’affabulation romanesque et sentimentale, une idylle édénique avec accompagnement de violoncelle et de harpe, aux clichés excellents d’ailleurs et dont les fonds de paysages sont d’une splendeur si merveilleuse que toute l’aventure elle-même en est écrasée.  »
  • « Leur idylle traversa les pluies glacées de décembre et les brûlantes sollicitations de juillet, sans glisser à la honte des amours communes ; elle garda son charme exquis de conte grec, son ardente pureté, tous ses balbutiements naïfs de la chair qui désire et qui ignore.  »
Alphabet