Haquet

Définition de « Haquet »

(H est aspirée.) n. m. Espèce de charrette étroite, longue et sans ridelles, sur le devant de laquelle est un treuil et qui sert à voiturer du vin, des ballots de marchandises, etc.
  • Mener, traîner des marchandises dans un haquet, sur un haquet.
  • Un haquet traîné par un cheval.

Citations

  • « Cependant, en quelques minutes, vingt barres de fer avaient été arrachées de la devanture grillée du cabaret, dix toises de rue avaient été dépavées ; Gavroche et Bahorel avaient saisi au passage et renversé le haquet d’un fabricant de chaux appelé Anceau, ce haquet contenait trois barriques pleines de chaux qu’ils avaient placées sous des piles de pavés ; Enjolras avait levé la trappe de la cave, et toutes les futailles vides de la veuve Hucheloup étaient allées flanquer les barriques de chaux ; Feuilly, avec ses doigts habitués à enluminer les lames délicates des éventails, avait contre-buté les barriques et le haquet de deux massives piles de moellons.  »
  • « Un jour, après avoir long-temps mesuré le vide, ou entassé des X sous des Aa gG, ils ont analysé quelque loi naturelle et décomposé le plus simple des principes ; tout à coup la foule admire une nouvelle machine ou quelque haquet dont la facile structure nous étonne et nous confond !  »
  • « Tout à coup Charles de Sévigné reconnut, dans un coin de la cour des Communs, le haquet qui avait si bien éclaboussé le carrosse de sa mère.  »
Alphabet