Han

Définition de « Han »

(H est aspirée.) Onomatopée qui, dans la langue populaire, sert à exprimer le Cri sourd et guttural d'un homme de peine qui fournit effort.

Citations

  • « En ce moment, le baron Vœthaün crut reconnaître en cet homme singulier l’être mystérieux qui lui avait donné à Skongen l’avis de l’arrivée des rebelles ; le chancelier d’Ahlefeld, l’hôte de la ruine d’Arbar ; et le secrétaire intime, un certain paysan d’Oëlmœ, qui portait une natte pareille et lui avait si bien indiqué la retraite de Han d’Islande.  »
  • « Rien, peu de chose vraiment, sinon, dame Bechlie, qu’avant huit jours d’ici l’ex-chancelier Schumacker, qui est prisonnier à Munckholm, après avoir vu mon visage de si près à Copenhague, et le fameux brigand d’Islande Han de Klipstadur, me passeront peut-être tous deux à la fois par les mains.  »
  • « Un montagnard sur lequel son regard meurtrier s’était arrêté vint tomber aux pieds du géant dans lequel Kennybol avait placé tant d’espérances déçues, en criant : Han d’Islande, sauve-moi !  »
Alphabet