Hallebardier

Définition de « Hallebardier »

(H est aspirée.) n. m. Il se disait autrefois d'un homme de pied.

Citations

  • « Derrière la porte, un hallebardier, immobile, debout, gigantesque, la tête sous le casque, le visage sous la visière, la poitrine sous la cuirasse, les jambes et les bras couverts d’acier, tout pareil à l’une de ces armures qu’on voit de nos jours dans les musées, comme des carapaces d’êtres disparus du globe, cet homme, donc, appuyé sur sa hallebarde, montait sa faction.  »
  • « Personne dans les vestibules ni les galeries ; je me perds dans les escaliers aux épais tapis, demandant de loin en loin mon chemin à quelque hallebardier qui fait son automatique promenade.  »
  • « Son hallebardier frappait le sol devant lui à intervalles égaux.  »
Alphabet