Haleter

Définition de « Haleter »

(H est aspirée.) (
  • Je halète; nous haletons.
  • intr.
  • Respirer fréquemment, souffler comme quand on a couru et qu'on est hors d'haleine.
  • Ce chien ne fait que haleter.

Fig.

  • Tout l'auditoire haletait.

Citations

  • « La Corinthienne marchait devant, pareille à Vénus conduisant Enée sur la route de Carthage ; et Lucius, qui venait derrière elle, s’avançait au travers d’un air embaumé des parfums de sa chevelure ; de temps en temps elle se retournait, et comme, en sortant de la ville, elle avait rabattu son voile sur ses épaules, le Romain dévorait de ses yeux ardents cette tête charmante à laquelle la marche donnait une animation nouvelle, et ce sein qu’il voyait haleter à travers la légère tunique qui le recouvrait.  »
  • « Il avait dans l’âme cette souffrance vague, faite plutôt de pressentiments que de chagrins, connue des seuls amoureux, cette souffrance qui rend le cœur si pesant, les nerfs si vibrants que le moindre bruit fait haleter, et l’esprit si misérablement douloureux que tout ce qu’on entend prend un sens pénible pour se rapporter à l’idée fixe.  »
  • « Il vit le commandant en chef de l’escadre de la Méditerranée suffoquer et haleter de si éprouvante façon qu’il lui fallut détourner les yeux de ce douloureux spectacle, mais il fut frappé aussi de la rapidité avec laquelle Lord Nelson surmonta l’épuisement qui s’ensuivit.  »
Alphabet