Galimatias

Définition de « Galimatias »

galimatias (n. m.) : Discours embrouillé et confus, qui semble dire quelque chose et ne dit rien.
  • Tout ce qu'il dit, tout ce qu'il écrit n'est que galimatias.
  • C'est un pur galimatias.
  • Je n'entends rien à tout ce galimatias.
  • Galimatias double; Galimatias que ne comprend ni celui qui le fait, ni celui qui l'écoute ou qui le lit.

  • Citations

    • « Je n’en tirai que des galimatias, et Madame la Palatine, qui, quoique très connaissante de cette cour, en fut surprise au dernier point, m’avoua, le lendemain au matin, qu’il y entrait beaucoup de ce que j’avais soupçonné, quoique, à tout hasard, ajouta-t-elle, je sois résolue, si vous y consentez, de leur parler comme si j’étais persuadée que ce ne soit que la défiance qu’ils ont de vous qui les empêche d’agir comme des hommes ; car il est vrai, continua-t-elle, que ce que j’en ai vu cette nuit n’est pas humain.  »
    • « Ecoute, cher docteur, lui dit-il, je suis horriblement fatigué d'écouter ton galimatias, et je crois que, toi et tous les savants de ton espèce, vous traitez de superfluités toutes les choses dont vous ne connaissez pas la véritable destination ; et, si vous n'aviez pas porté des lunettes et pris du tabac, vous eussiez regardé votre nez aussi comme une superfluité, et lui eussiez donné congé sans uniforme [2].  »
    • « Le Cardinal, après une douzaine de galimatias qui se contredisaient les uns les autres, conclut à se donner encore du temps jusqu’au lendemain, et à faire connaître, en attendant, au peuple que la Reine lui accordait la liberté de Broussel, pourvu qu’il se séparât et qu’il ne continuât pas à la demander en foule.  »
    Alphabet