Galerie

Définition de « Galerie »

galerie (n. f.) : Partie extérieure d'un bâtiment beaucoup plus longue que large, où l'on peut se promener à couvert.
  • Se promener dans une galerie.
  • Galerie vitrée.

Il se dit aussi d'un Vestibule, d'un couloir spacieux courant le long des pièces d'un appartement.

  • Une galerie régnait tout le long des pièces.

Il se dit spécialement des Salles de palais, de musées, plus longues que larges où se trouvent exposées des collections de tableaux et d'œuvres d'art. Il se dit aussi de la Collection même de tableaux que la galerie renferme.

  • Galerie de tableaux.
  • La grande Galerie du Musée du Louvre.
  • La galerie des Offices de Florence.
  • La galerie du Vatican.

Par extension,.

  • La galerie d'un amateur.

Il se dit aussi, figurément, d'une Suite, d'une collection de portraits représentant des personnages célèbres qui appartiennent à une même profession à une même famille, à un même temps.

  • Galerie des hommes célèbres de tel siècle.
  • Galerie des orateurs, des peintres.

Par extension, il désigne en Histoire littéraire un Recueil de portraits littéraires et moraux.

  • Les Lundis de Sainte-Beuve sont une galerie étonnamment variée.

Il se dit, dans un Jeu de paume, de l'Espèce d'allée longue et couverte d'où l'on regarde les joueurs et, par extension, des Spectateurs mêmes qui s'y trouvent, ou encore de Ceux qui assistent à quelque partie de jeu que ce soit.

  • Faire juger un coup par la galerie.
  • La galerie l'acclama.

Il se dit encore, figurément et familièrement, de la Société d'un groupe de personnes dont on attend le jugement.

  • Je ne me soucie point d'amuser la galerie.
  • Parler pour la galerie.
  • Étonner la galerie.

En termes de Théâtre, il se dit de ces Sortes de balcons en encorbellement qui sont destinés à recevoir chacun deux ou plusieurs rangs de spectateurs. Dans ce sens, il se met ordinairement au pluriel.

  • Premières galeries.
  • Secondes galeries.

  • Galerie d'église, Espèce de tribune continue, avec balustrade, dans le pourtour de l'église.
  • En termes de Marine, il se disait d'une Sorte de balcon découvert qui était autour de la poupe d'un vaisseau.

    • Les vaisseaux à trois ponts ont deux galeries.

    En termes de Fortifications, il se disait du Travail que faisaient les assiégeants dans le fossé d'une place assiégée, pour aller à couvert du feu au pied de la muraille.

    • Faire une galerie dans le fossé.
    • Se servir de madriers pour faire une galerie.
    Dans ce sens, il se dit également, en termes militaires, de Tous les travaux couverts destinés à s'approcher de l'ennemi.
    Il se dit également, en termes de Mines, d'une Route que les ouvriers pratiquent sous terre pour découvrir les filons et en détacher le produit à extraire.
    Il désigne encore un Passage souterrain voûté pour l'écoulement des eaux.

    Citations

    • « Ceux-ci, après être entrés dans la maison et avoir remis leurs manteaux et leurs chapeaux au vestiaire, au lieu de pénétrer dans les salons, d’ailleurs plongés dans l’ombre, longeaient, sous la conduite de valets de chambre en impeccable livrée, la longue galerie qui desservait tout le rez-de-chaussée, traversaient un petit jardin très ombragé, et pénétraient dans un vaste atelier dont la décoration n’était pas sans évoquer le souvenir des manifestations les plus outrancières de feu l’exposition des Arts décoratifs.  »
    • « Une lueur blanche jaillissait des toiles et des calicots de la galerie Monsigny, pareille à la bande vive qui blanchit le ciel la première, du côté de l’Orient ; tandis que, le long de la galerie Michodière, la mercerie et la passementerie, les articles de Paris et les rubans, jetaient des reflets de coteaux éloignés, l’éclair blanc des boutons de nacre, des bronzes argentés et des perles.  »
    • « Les pancartes blanches n’étaient plus que des lignes minces, les piles de rubans s’écrasaient, le promontoire de flanelle coupait la galerie d’un mur étroit ; tandis que les tapis et les soies brodées qui pavoisaient les balustrades, pendaient à ses pieds ainsi que des bannières de procession, accrochées sous le jubé d’une église.  »
    Alphabet