Gale

Définition de « Gale »

gale (n. f. - Terme de Médecine) : Maladie cutanée et contagieuse, caractérisée par une éruption de vésicules transparentes à leur sommet, qui se développent principalement au pli des articulations, et qui sont toujours accompagnées de démangeaison.
  • Prendre, avoir, donner la gale.

Pop.,

  • Être méchant comme une gale, Être très méchant.
  • C'est une gale.

Il se dit aussi d'une Maladie des végétaux, caractérisée par des rugosités qui s'élèvent sur l'écorce des branches, sur les feuilles et sur les fruits.

  • La gale du pommier, de l'orme.

Citations

  • « Marteilhe était accouplé avec un déserteur avec lequel il couchait dans les écuries ou les étables ; à chaque étape de la chaîne, ce déserteur, dit-il était si infesté de la gale, que, tous les matins, c’était un mystère de me dépêtrer d’avec lui, car, le pauvre misérable n’avait qu’une chemise à demi pourrie sur le corps, que le pus de la gale traversait sa chemise, et que je ne pouvais m’éloigner de lui tant soit peu ; il se collait tellement à ma casaque qu’il criait comme un perdu lorsqu’il fallait nous lever pour partir, et qu’il me priait, par grâce, de lui aider à se décoller.  »
  • « Vous jurez et promettez de vous trouver dans le palais enchanté de Sceaux, chef-lieu de l'ordre de la Mouche-à-Miel, toutes les fois qu'il sera question de tenir chapitre, et cela, toutes affaires cessantes, sans même que vous puissiez vous excuser sous prétexte de quelque incommodité légère, comme goutte, excès de pituite ou gale de Bourgogne.  »
  • « Sa joie fut au comble, lorsque Désirée lui façonna une poupée avec des rognures de papier jaune et elle fut presque aussitôt du dernier bien avec Moumout qui, mauvais comme une gale pour les hommes et pour les femmes, rentrait ses griffes et se laissait volontiers caresser par les enfants.  »

Gale

Gale, ville située dans l’île de Ceylan (mer des Indes). Cette ville, bâtie par les Portugais, fut prise parles Hollandais, 1606. après un siège très meurtrier. (suite)

Alphabet