Galérien

Définition de « Galérien »

galérien (n. m.) : Celui qui était condamné aux galères, forçat.
Fig.,
  • Mener une vie de galérien, Mener une vie que rend très pénible l'excès d'occupations et de travaux.
  • Travailler comme un galérien, Se livrer à un travail pénible et continu.

  • Citations

    • « Pour résumer, en terminant, ce qui peut être résumé et traduit en résultats positifs dans tout ce que nous venons d’indiquer, nous nous bornerons à constater qu’en dix-neuf ans, Jean Valjean, l’inoffensif émondeur de Faverolles, le redoutable galérien de Toulon, était devenu capable, grâce à la manière dont le bagne l’avait façonné, de deux espèces de mauvaises actions : premièrement, d’une mauvaise action rapide, irréfléchie, pleine d’étourdissement, toute d’instinct, sorte de représaille pour le mal souffert ; deuxièmement, d’une mauvaise action grave, sérieuse, débattue en conscience et méditée avec les idées fausses que peut donner un pareil malheur.  »
    • « Les bourgeois de Bruxelles n’avaient aucun intérêt à tromper leurs concitoyens : peu leur importait, à eux, qu’il y eût ou qu’il n’y eût pas un homme qui marche toujours : et quel honneur pouvait-il leur revenir de s’être attablés dans une brasserie avec le superlatif des vagabonds, avec une espèce de damné, plus méprisable cent fois qu’un galérien, auquel je ne voudrais pas, moi, ôter mon chapeau, et d’avoir bu avec lui de la bière fraîche ?  »
    • « Après quoi il embarqua, sans qu'on les vît et durant la nuit obscure, les six hommes qui formaient son armée de terre ; et, à la marée montante, à trois heures du matin, il gagna le large manœuvrant ostensiblement avec les quatre autres et se reposant sur la science de son galérien, comme il l'eût fait sur celle du premier pilote du port.  »
    Alphabet