Gagne-pain

Définition de « Gagne-pain »

gagne-pain (n. m.) : Ce qui fait subsister quelqu'un, l'outil ou le métier qui lui sert à gagner sa vie, son pain.
  • Sa plume est son gagne-pain.
  • La musique est son gagne-pain.
  • Enlever sa place à cet employé serait le priver de son gagne-pain.

Citations

  • « Il nous en faudra aussi, disons-le sans fausse honte, pour assurer à nos maîtres de tous les degrés une existence non pas luxueuse certes , mais suffisamment dégagée des menues angoisses matérielles, suffisamment protégée contre la nécessité de gagne-pain accessoires pour que ces hommes puissent apporter à leurs tâches d’enseignement ou d’enquête scientifique une âme entièrement libre et un esprit qui n’aura pas cessé de se rafraîchir aux sources vives de l’art ou de la science.  »
  • « Il suffisait de voir ce gros petit homme à la figure pleine et rougeaude, pour deviner que son rôle de puritain qu’il remplissait lui pesait ; mais ce rôle était son gagne-pain, et il le jouait de son mieux, en attendant l’heure désirée où le rideau tomberait sur le dénoûment de la comédie.  »
  • « Et cependant sa vie était, comme on va le voir, excessivement occupée ; mais il est dans l’esprit des gens venus de la campagne de ne jamais abandonner le gagne-pain, ils ressemblent aux juifs en ceci.  »
Alphabet