Facile

Définition de « Facile »

facile (adj. des deux genres) : . Qui se fait sans peine.
  • Calcul facile.
  • Opération facile.
  • Il n'y a rien de si facile.
  • C'est une chose facile.
  • L'exécution en est facile.
  • Ce lieu est de facile abord.
  • Tout lui devint facile.
  • Il est facile de vous contenter.

Par extension,

  • C'est un homme qui n'est pas facile à contenter.
  • Cet auteur n'est pas facile à comprendre, n'est pas facile.
  • Ce passage, cette phrase est facile à traduire.

  • Cet homme est de facile accès, Il est aisé de l'aborder et de l'entretenir.
  • Avoir le travail facile, se dit d'une Personne à qui le travail coûte peu, qui le fait vite et bien.
  • Fam.,

    • Cela vous est facile à dire, Cela est plus facile à dire qu'à faire, Sorte de reproche que l'on adresse à ceux qui vous conseillent ce qu'ils ne voudraient pas ou ne pourraient pas faire eux-mêmes.
    • Il signifie aussi, surtout en termes de Littérature et de Beaux-Arts, Qui ne sent point la gêne, qui paraît fait sans peine, sans effort.
      • Un style naturel et facile.
      • Des vers faciles.
      • Une élocution facile.
      • Des mouvements faciles et gracieux.
      • La musique de ce compositeur est facile.

      Il signifie également Qui exécute sans peine.

      • Un esprit facile.
      • Un génie facile.
      • Une plume facile.
      • Un crayon, un pinceau, un ciseau facile.

      Il s'emploie quelquefois dans un sens défavorable.

      • La littérature facile.

      Il signifie aussi Qui se plie sans peine aux circonstances, qui se prête aisément à ce que l'on attend de lui.

      • Un caractère facile.
      • Un homme facile à vivre, d'une humeur traitable et facile, d'un commerce facile.
      • Être d'un naturel doux et facile.

      Dans cette acception, il est souvent pris en mauvaise part.

      • C'est un homme trop facile, on lui fait faire tout ce qu'on veut.
      • Il s'est montré bien facile envers lui.
      • Je ne l'aurais pas cru si facile.
      • C'est une femme facile et qui a déjà eu plusieurs intrigues.

      Par extension, il se dit en parlant des Choses.

      • Avoir une conscience facile.
    • Avoir des mœurs faciles, Peu sévères.

    • Citations

      • « Je donnais mon paletot ; nous entrions dans la salle du restaurant aux sons de quelque marche guerrière jouée par les tziganes, nous nous avancions entre les rangées de tables servies comme dans un facile chemin de gloire, et, sentant l’ardeur joyeuse imprimée à notre corps par les rythmes de l’orchestre qui nous décernait ses honneurs militaires et ce triomphe immérité, nous la dissimulions sous une mine grave et glacée, sous une démarche pleine de lassitude, pour ne pas imiter ces gommeuses de café-concert qui, venant chanter sur un air belliqueux un couplet grivois, entrent en courant sur la scène avec la contenance martiale d’un général vainqueur.  »
      • « Certes, j’eusse arraché à la femme tous ses secrets, mais, croyez-le bien, ce n’eût certes pas été dans une occasion comme celle-ci, ce n’eût point été dans un tête-à-tête entre la reine et son sujet, entre la femme et un homme étranger ; non, j’eusse endormi la reine, c’est vrai, et rien ne m’eût été plus facile, mais je ne me fusse point permis de l’endormir, je ne me fusse point permis de la faire parler sans avoir un témoin.  »
      • « Mais dans le plaisir de tenir longtemps ses mains entre les miennes, si j’avais été son voisin au furet, je n’envisageais pas que ce plaisir même ; que d’aveux, de déclarations tus jusqu’ici par timidité j’aurais pu confier à certaines pressions de mains ; de son côté, comme il lui eût été facile en répondant par d’autres pressions de me montrer qu’elle acceptait ; quelle complicité, quel commencement de volupté !  »
      Alphabet