Facétie

Définition de « Facétie »

(Dans ce mot et dans le suivant, TI se prononce CI.) n. f. Plaisanterie un peu grosse que l'on dit ou fait pour divertir, pour faire rire.
  • Un livre de facéties.
  • Débiter des facéties.

Citations

  • « Aussi, regardant le nouveau valet de pied, il leva l’index en l’air d’un air menaçant, et croyant faire une excellente plaisanterie : Vous, je vous défends de me faire de l’œil comme ça , dit le baron, et se tournant vers Brichot : Il a une figure drôlette ce petit-là, il a un nez amusant , et complétant sa facétie, ou cédant à un désir, il rabattit son index horizontalement, hésita un instant, puis, ne pouvant plus se contenir, le poussa irrésistiblement droit au valet de pied et lui toucha le bout du nez en disant : Pif !  »
  • « Je ne savais rien de ce vœu, ni même de la facétie d’homme ivre qui y avait donné lieu ; je fus emporté glorieux, comme nous disons, par mes domestiques, et me mis au lit, et le lendemain matin je n’avais pas plus de souvenir de ce qui était arrivé que de ce qui avait pu se passer quand j’étais à la mamelle.  »
  • « A cette minute précise, je me transformai en artisan diabolique, comme dit Zola , de l’imbécile facétie suivante : Je me rends à la Taverne Royale, je demande de quoi écrire et le chasseur : Chasseur, portez ce mot immédiatement à cette adresse ; il n’y a pas de réponse.  »
Alphabet