Fabriquer

Définition de « Fabriquer »

fabriquer (v. tr.) : Exécuter ou faire exécuter certains ouvrages suivant les procédés d'un art mécanique.
  • Fabriquer de la monnaie.
  • Fabriquer des draps, des chapeaux, des bas, etc.
  • Il fabrique de la porcelaine.

Il s'emploie aussi en mauvaise part.

  • Fabriquer de la fausse monnaie.
  • Fabriquer une pièce, fabriquer un testament, une donation.

Fig.

  • Fabriquer un mensonge, une calomnie.
  • Fabriquer de toutes pièces une histoire.

Citations

  • « Il y a plus : sur la prière de la petite Marie, qui voyait avec peine le chien de la cuisine tourner la broche, occupation très-fatigante pour le pauvre animal, le parrain Drosselmayer avait consenti à descendre des hauteurs de sa science pour fabriquer un chien automate, lequel tournait maintenant la broche sans aucune douleur ni aucune convoitise, tandis que Turc, qui, au métier qu'il avait fait depuis trois ans, était devenu très-frileux, se chauffait en véritable rentier le museau et les pattes, sans avoir autre chose à faire que de regarder son successeur, qui, une fois remonté, en avait pour une heure à faire sa besogne gastronomique sans qu'on eût à s'occuper seulement de lui.  »
  • « De plus l’Assyrie, comme l’Asie entière l’Inde, l’Insulinde, la Chine, le Japon , comme l’Egypte surtout, ne se fait aucun scrupule de combiner entre elles des formes étrangères les unes aux autres dans la vie, de mêler la bête à la bête, et l’homme même à la bête, de munir de plusieurs bras, de plusieurs têtes une statue, de fabriquer sans lassitude des monstres logiques par le seul fait qu’ils sont vivants.  »
  • « Le baron de Goërtz trouve à ce jeune homme de l’intelligence, comme moi je vous trouve de la poésie au front ; il le prend dans sa voiture, comme moi je vais vous prendre dans la mienne ; et, de cet enfant condamné à brunir des couverts et à fabriquer des bijoux dans une petite ville de province comme Angoulême, il en fait son favori, comme vous serez le mien.  »
Alphabet