Façade

Définition de « Façade »

façade (n. f.) : Un des côtés d'un bâtiment, d'un édifice, lorsqu'il se présente au spectateur.
  • La façade du côté de la cour.
  • La façade qui regarde la rivière.

Il se dit particulièrement du Côté où se trouve la principale entrée.

  • La façade d'une maison.
  • La façade d'une église.
  • La façade d'un palais.
  • La façade du Louvre.

Il signifie figurément Apparence qui trompe sur la réalité.

  • Talent qui n'est qu'en façade.
  • Cet homme est tout en façade.

Citations

  • « Et, de même qu’il est quelquefois troublant de rencontrer les raffinements vers lesquels les artistes les plus conscients s’efforcent, dans une chanson populaire, à la façade de quelque maison de paysan qui fait épanouir au-dessus de la porte une rose blanche ou soufrée juste à la place qu’il fallait de même le nœud de velours, la coque de ruban qui eussent ravi dans un portrait de Chardin ou de Whistler, Françoise les avait placés avec un goût infaillible et naïf sur le chapeau devenu charmant.  »
  • « Ma mère, disait-il, il n’y a plus de vie en moi : ce que je mange ne me nourrit pas, l’air en entrant dans ma poitrine ne me rafraîchit pas le sang ; le soleil me semble froid, et quand il illumine pour toi la façade de notre maison, comme en ce moment, là où tu vois les sculptures inondées de lueurs, moi je vois des formes indistinctes enveloppées d’un brouillard.  »
  • « Près de la place de la cathédrale, immense, poussiéreuse, déserte, une clôture en bois fermait la cour de service de l’hôtel de Londres, dont la plate et longue façade de trois étages, bâtie en pierres grises et maussade comme un jour d’automne pluvieux, s’alignait sur la Sadovaia, sans balcons, sans pilastres, sans colonnes, sans ornements.  »
Alphabet