Darder

Définition de « Darder »

darder (v. tr.) : Lancer une arme, ou quelque autre chose, comme on lancerait un dard.
  • Darder un trait, une flèche.

Par analogie,.

  • L'abeille darde son aiguillon.

Fig.

  • Le soleil darde ses rayons.
  • Darder sur quelqu'un un regard furieux.
  • Darder une épigramme.

Il signifie aussi, par extension, Frapper, blesser avec un dard.

  • Darder une baleine.

Citations

  • « Sam, avec de furibondes exclamations, sauta sur la bride, et réussit seulement à darder les rayons de sa coiffure dans les yeux du cheval, ce qui contribua si peu à le pacifier que, renversant le nègre, il se cabra, renifla deux ou trois fois d’une façon méprisante, lança vigoureusement ses quatre fers en l’air, et descendit la pelouse au galop, suivi de Jerry et de Bill, qu’Andy, fidèle aux injonctions reçues, n’avait pas manqué de lâcher, les expédiant avec force imprécations.  »
  • « A aucune époque, toutefois, mon disgracieux visage n’a été répugnant ; mais cette tête qui roule sur mon oreiller excite positivement le dégoût, la haine et la peur ; mon nez de forme tourmentée ressemble à présent à un groin cabossé ; mes vilains yeux aux prunelles habituellement jaunes, d’un jaune passé, ne gagnent rien à darder ces flammes rouges puis verdâtres.  »
  • « Choisir, pour y darder l'aiguillon, le point entre tous vulnérable, le point qu'un physiologiste versé dans la structure anatomique des insectes pourrait seul déterminer à l'avance, est encore fort loin de suffire : l'Hyménoptère a une difficulté bien plus grande à surmonter, et il la surmonte avec une supériorité qui vous saisit de stupeur.  »
Alphabet