Danseur

Définition de « Danseur »

danseur, euse (n.) : Celui, celle qui danse.
  • Il y avait à ce bal plus de danseurs que de danseuses.

Il signifie plus ordinairement Celui, celle qui aime à danser, qui danse souvent, ou qui fait profession de danser.

  • C'est un bon danseur, un grand danseur.
  • Un danseur, une danseuse de l'Opéra.
  • Danseur, danseuse de corde, Celui, celle dont la profession est de danser sur la corde.

  • Citations

    • « Le danseur tourna la tête vers elle, et sa personne humaine apparaissant sous le sylphe qu’il s’exerçait à être, la gelée droite et grise de ses yeux trembla et brilla entre ses cils raidis et peints, et un sourire prolongea des deux côtés sa bouche dans sa face pastellisée de rouge ; puis, pour amuser la jeune femme, comme une chanteuse qui nous fredonne par complaisance l’air où nous lui avons dit que nous l’admirions, il se mit à refaire le mouvement de ses paumes, en se contrefaisant lui-même avec une finesse de pasticheur et une bonne humeur d’enfant.  »
    • « Leurs facultés étant incessamment tendues à voler, et l’exécution d’un coup exigeant l’emploi de toutes les forces de la vie, une agilité d’esprit égale à l’aptitude du corps, une attention qui abuse de leur moral, ils deviennent stupides, hors de ces violents exercices de leur volonté, par la même raison qu’une cantatrice ou qu’un danseur tombent épuisés après un pas fatigant ou après l’un de ces formidables duos comme en infligent au public les compositeurs modernes.  »
    • « Mais ses yeux noirs, à travers leurs paupières mi-fermées, dardaient un regard d’une malice singulière, celui d’un inférieur qui se prépare à étonner un supérieur, et il écoutait Jaffeux raconter l’histoire de son ancien secrétaire, la disparition des cinq volumes, l’effronterie du coupable, son éclipse soudaine ensuite, et comment il venait à sa stupeur, de le retrouver, l’avant-veille, danseur mondain dans cet hôtel.  »
    Alphabet