Cadran

Définition de « Cadran »

cadran (n. m.) : Surface sur laquelle sont tracés les chiffres des heures et où la marche du temps est indiquée soit par l'ombre d'un style, soit par une aiguille que meuvent des ressorts intérieurs.
  • Le cadran d'une horloge, d'une pendule, d'une montre.
  • Cadran d'or, d'argent, d'émail.
  • Cadran solaire.
  • Le cadran de l'église.
  • Les heures de ce cadran ne sont pas bien marquées.

Il signifie absolument Cadran solaire.

  • Allez voir au cadran l'heure qu'il est.
  • J'ai un cadran au milieu de mon jardin.
  • Faire le tour du cadran, Revenir à son point de départ, et figurément Rester au lit douze heures de suite.
  • Par analogie, il désigne la Série des fentes rayonnant du centre à la circonférence du tronc d'un vieil arbre.

    Citations

    • « Et, comme la durée moyenne de la vie la longévité relative est beaucoup plus grande pour les souvenirs des sensations poétiques que pour ceux des souffrances du cœur, depuis si longtemps que se sont évanouis les chagrins que j’avais alors à cause de Gilberte, il leur a survécu le plaisir que j’éprouve, chaque fois que je veux lire, en une sorte de cadran solaire, les minutes qu’il y a entre midi un quart et une heure, au mois de mai, à me revoir causant ainsi avec Mme Swann, sous son ombrelle, comme sous le reflet d’un berceau de glycines.  »
    • « L'idée surnaturelle que réveillait chez les paysans morbihannais le nom de Treguern était d'un genre moins gracieux : ce n'était pas une fée aux gentils caprices qui se jouait dans les armoiries de Treguern, ce n'était pas un lutin léger battant à minuit les eaux du grand étang : c'était la fièvre effrayante des morts qui ne peuvent dormir dans leur cercueil ; et c'était cette double vue sinistre qui permet de lire d'avance l'heure du trépas sur le cadran de l'avenir.  »
    • « Je ne pouvais apercevoir que lui tant que j’étais couché, mais comme le monde n’est qu’un vaste cadran solaire où un seul segment ensoleillé nous permet de voir l’heure qu’il est, dès le premier matin je pensai aux boutiques de Combray sur la place de l’Eglise, qui, le dimanche, étaient sur le point de fermer quand j’arrivais à la messe, tandis que la paille du marché sentait fort sous le soleil déjà chaud.  »
    Alphabet