Cacique

Définition de « Cacique »

cacique (n. m.) : Nom qu'on donnait aux chefs, dans le Mexique, dans le Pérou et dans les Antilles.

Citations

  • « On ne s’imposait aucune contrainte devant Elisabeth, et chacun sut par la ville que, décidément, cette chère Adélaïde s’était habituée à son beau-père ; elle lui montrait beaucoup d’amitié ; on félicita l’heureuse madame de Rothbanner qui, fière comme le cacique indien attaché par l’ennemi au poteau de torture, accueillait ces compliments avec le plus doux sourire.  »
  • « A ces mots, le Serpent-Noir tira en soupirant un parchemin de sa poitrine et le déroula devant les yeux du capitaine Pamphile : c'était l'acte de cession qui lui était fait de tous les terrains situés entre la baie de Honduras et le lac de Nicaragua, sous la protection de l'Angleterre, et avec le titre de cacique des Mosquitos.  »
  • « Chapitre 18 Comment le capitaine Pamphile, s'étant défait avantageusement de sa cargaison de bois d'ébène à la Martinique, et de son alcool aux grandes Antilles, retrouva son ancien ami le Serpent-Noir cacique des Mosquitos, et acheta son caciquat pour une demi-pipe d'eau-de-vie.  »

Cacique

Cacique. Quand les Espagnols arrivèrent en Amérique, ils trouvèrent les Indiens commandés par des caciques. Ces princes étaient, dans certaines localités, comme à Saint-Domingne, rois et chefs absolus ; dans d’autres, ils n’étaient que des gouverneurs et des généraux d’armée, relevant des Incas, et exerçant un pouvoir, subissant des obligations qui n’étaient pas sans analogie avec les devoirs qu’imposait aux grands vassaux la féodalité européenne. Les caciques étaient très puissants et fort respectés ; la vénération obéissante de leurs sujets allait jusqu’à l’idolâtrie : résister à leurs ordres était une impiété. Leurs attributions étaient très étendues : ils présidaient aux solennités nationales, et dirigeaient même quelquefois les cérémonies religieuses. Les conquérants espagnols ont laissé subsister cette dénomination. Aujourd’hui on donne le nom de caciques aux chefs indiens, soit indépendants, soit soumis. Au Mexique,... (suite)

Alphabet