Cabrioler

Définition de « Cabrioler »

cabrioler (v. intr.) : Faire la cabriole ou des cabrioles.

Citations

  • « Cependant, peu à peu la bamboula s’anima, les chants devinrent plus vifs, les mouvements plus saccadés, la musique précipita sa mesure ; puis, comme s’ils eussent été soudain pris de frénésie, danseurs, promeneurs, spectateurs eux-mêmes, tous les gens de couleur enfin, et tous les noirs, entrèrent en danse, hurlant et gambadant, improvisant des cantates étranges ; les enfants, les porte-torches, tous se mirent à sauter et à cabrioler plus ou moins en cadence, sans partenaires, et pour leur satisfaction personnelle.  »
  • « Nous pourrions faire entrer encore en ligne de compte cette allégresse qui saisit tout être humain à la pensée d’une escapade, et qui grandit en raison directe de la hauteur de l’échelon social où s’assied celui qui va cabrioler en pleine espièglerie : un roi ne fait-il pas l’école buissonnière avec mille fois plus de plaisir qu’un écolier ?  »
  • « Le petit Parisien, heureux d’être en plein air, se mit à cabrioler, et alla donner du coup dans une énorme masse grise, à demi cachée par de hautes graminées aux feuilles vert-foncé, longues et aiguës.  »
Alphabet