Bain

Définition de « Bain »

bain (n. m.) : Action de baigner ou de se baigner.
  • Bain de propreté.
  • Bain de santé.
  • Bain de rivière.
  • Bain de mer.
  • Bain à domicile.
  • Les bains sont bons pour cette maladie.
  • Prendre un bain, des bains.
  • Prescrire des bains à quelqu'un.
  • Aller au bain.
  • Préparer le bain, un bain.
  • Entrer dans le bain.

On le dit aussi en parlant des Animaux.

  • Ce cheval a besoin d'un bain, menez-le à la rivière.
  • Le bain est bon dans tel endroit de la rivière, à cette époque du jour, de l'année, se dit par rapport au lieu, au temps où l'on peut se baigner commodément et agréablement dans la rivière.
  • Ce matin, le bain était excellent.

Fig. et fam.,

  • C'est un bain qui chauffe, se dit d'un Gros nuage qui menace de la pluie, lorsque le soleil brille d'un vif éclat entre deux ondées.
  • Fig. et fam.,
    • Bain de grenouilles, bain de crapauds, se dit d'un Lieu où l'eau est sale et bourbeuse.
    • Bain local ou.
    • topique, Celui dans lequel on baigne une partie malade, l'œil, le bras, etc.
    • Bain de pieds, Celui où l'on ne baigne que les pieds.
    • Demi-bain, Celui où l'on ne se baigne que jusqu'à la ceinture.
    • Bain de siège, Celui où l'on ne met que le milieu du corps.
    • Bain de vapeur, Celui qu'on prend en demeurant exposé, dans un lieu clos, à des vapeurs chaudes qui s'exhalent d'un liquide ou des parois mêmes du mur, dans les lieux où se trouvent des eaux thermales.
    • Prendre un bain d'air, de soleil, Demeurer exposé à l'action de l'air, du soleil.
    • Bain de marc de raisin, de cendres, de sable, de boue, de bourbe, etc.

  • , Celui qui consiste à se couvrir le corps de ces matières ou à s'y plonger.
  • Il désigne encore une Baignoire.

    • Remplir le bain.
    • Vider le bain.
    • Mettre de l'eau dans le bain.

    On appelle de même.

    • Bain de siège, bain de pieds les Petites baignoires où l'on prend le bain de siège, le bain de pieds.
    • Fond de bain, Linge dont on revêt l'intérieur d'une baignoire, pour plus de propreté.
    • , au pluriel, se dit de l'Appartement destiné pour se baigner.
      • Les bains du roi, de la reine.
      • Les bains sont dans telle partie de l'édifice.

      On dit dans le même sens.

      • La chambre du bain, l'appartement des bains; la salle, le cabinet de bain.

      Il se dit aussi de tout Établissement public où l'on peut aller prendre des bains.

      • Bains publics.
      • Bains des hommes.
      • Faire construire, installer des bains.
      • Établir des bains sur une rivière.
      • Chez les anciens, les bains ou thermes étaient ordinairement de vastes et somptueux édifices.

      Il se dit également des Stations thermales où l'on va se baigner.

      • Les bains de Bourbonne, de Bagnères, du Mont-Dore.

      Il se dit, par extension, d'une Cuve où il y a de l'eau et des drogues pour la teinture.
      , en termes de Chimie, se dit de Toute substance par l'intermédiaire de laquelle on chauffe un vase pour opérer la digestion ou la distillation de ce qu'il contient. Ainsi, on dit qu'

      • Un vase est au bain de vapeur quand il est exposé à la vapeur de l'eau bouillante; qu'.
      • Il est au bain de sable quand il est placé dans du sable que l'on fait chauffer; qu'.
      • Il est au bain-marie quand il est plongé dans l'eau chaude.
      • Rectifier de l'alcool au bain-marie, En mettant dans l'eau chaude le vase qui le contient.
      • On dit pareillement, dans le langage ordinaire,.
      • Faire cuire au bain-marie.
      • Faire chauffer un bouillon au bain-marie.

      En termes de Chimie, de Galvanoplastie, de Peinture, de Photographie, il signifie Préparation liquide dans laquelle on plonge un corps.

      • Bain d'or, d'argent, de mercure.

      Citations

      • « Et l’ange qui emporte le soleil et la lune devenus inutiles puisqu’il est dit que la Lumière de la Croix sera sept fois plus puissante que celle des astres ; et celui qui trempe sa main dans l’eau du bain de Jésus pour voir si elle est assez chaude ; et celui qui sort des nuées pour poser sa couronne sur le front de la Vierge, et tous ceux qui penchés du haut du ciel, entre les balustres de la Jérusalem céleste, lèvent les bras d’épouvante ou de joie à la vue des supplices des méchants et du bonheur des élus !  »
      • « Une échelle dressée contre les douves extérieures de la cuve l’invitait à y monter et à descendre en dedans de cette cuve, au risque de courir la chance d’être noyé dans le vin nouveau ; il s’enfonça donc jusqu’au cou dans un bain fumeux et enivrant, qui lui parut chaud en comparaison de l’eau de la citerne ; il s’y désaltéra même, pour calmer le feu intérieur qui le consumait.  »
      • « Quand j’arrivai pour dîner le lendemain, la porte de la rue, en s’ouvrant, me permit de pénétrer dans un bain de vapeur, parfumé d’une odeur de mouton, qui me fit deviner que je n’étais pas le seul invité ; je reconnus à l’instant le commissionnaire revêtu d’une livrée et posté au bas de l’escalier pour aider le domestique à annoncer.  »
      Alphabet