Baille

Définition de « Baille »

baille (n. f. - Terme de Marine) : Demi-futaille à un seul fond, en forme de baquet, qui sert à divers usages.
  • Baille des lignes de sonde, des huniers.

Citations

  • « Pymante lui baille quelque échappatoire ; mais s’étant aperçu à ses discours qu’elle avait vu son crime, et d’ailleurs entré en quelque soupçon que ce fût Dorise, il accorde sa demande, et la mène en cette caverne, résolu, si c’était elle, de se servir de l’occasion, sinon d’ôter du monde un témoin de son forfait, en ce lieu où il était assuré de retrouver son épée.  »
  • « Les premiers rangs, fuyant l’eau bouillante, s’étaient rejetés en arrière, bousculant les suivants ou tombant dans le fossé ; mais l’ennemi se remettait de cette première alerte et recommençait à manœuvrer le bélier, l’attirait vivement dans la baille, sans doute pour le rejeter avec un nouvel élan.  »
  • « Edith sourit de mon embarras, me prit le bras ce qui me fit grand plaisir et nous emmena à travers les buissons parfumés de la baille, en attendant le second coup de cloche du déjeuner qui devait être servi sous la cabane de palmes sèches, au terre-plein de la Tour du Téméraire.  »
Alphabet