Badin

Définition de « Badin »

badin, ine (adj.) : Qui aime à badiner.
  • Cet homme est badin.
  • Esprit badin.
  • Il a l'humeur badine.

Il se dit aussi du Ton, des manières, du style, etc.

  • Air badin.
  • Ton badin.
  • Épître badine.
  • Des vers badins.

Il s'emploie quelquefois comme nom.

  • C'est un badin.
  • C'est un petit badin.

Citations

  • « Sentant qu’il ennuyait souvent, qu’on ne l’écoutait pas, au lieu de ralentir alors, comme l’eût fait Cottard, de forcer l’attention par l’air d’autorité, non seulement il tâchait, par un ton badin, de se faire pardonner le tour trop sérieux de sa conversation, mais pressait son débit, déblayait, usait d’abréviations pour paraître moins long, plus familier avec les choses dont il parlait, et parvenait seulement, en les rendant inintelligibles, à sembler interminable.  »
  • « A la cour, elle savait aussi bien qu’aucune des dames qui en formaient le cercle quel ton il convenait de prendre, moral ou politique, sérieux ou badin, suivant l’humeur particulière du monarque, et l’on présumait que son crédit personnel avait beaucoup contribué à faire obtenir à son mari une place éminente que le vieux vicomte goutteux ne pouvait avoir méritée par un mérite fort ordinaire et par une intelligence des plus communes.  »
  • « Tout badin que puisse paraître cet avertissement, il produisit néanmoins son effet et il procura au moins une demi-douzaine de jeunes personnes qui, en conséquence, se présentèrent pour entrer au service et qui profitèrent bientôt des instructions qui leur étaient données.  »
Alphabet