Abonder

Définition de « Abonder »

abonder (v. intr.) : Avoir en quantité plus que suffisante, en grande quantité.
  • Abonder en richesses.
  • Cette province abonde en blés, en vins, en soldats, en gens d'esprit.
  • Abonder de biens.

Il signifie aussi Être en grande quantité.

  • Le bien abonde dans cette maison.
  • Toutes choses y abondent.
  • Les marchands abondent à cette foire.

En termes de Jurisprudence.

  • Ce qui abonde ne vicie pas, ou.
  • ne nuit pas, Une raison ou un droit de plus ne peut nuire dans une affaire; ou bien encore L'observation d'une formalité non prescrite, mais non défendue, n'empêche pas une procédure d'être valide.
  • Fig.,
    • Abonder dans son sens, Montrer un attachement exclusif à sa propre opinion.
    • Abonder dans le sens de quelqu'un, Parler d'une manière tout à fait conforme à l'opinion de quelqu'un.

    • Citations

      • « Puis, tout à coup, elle avait senti monter et abonder en elle la sève de la vie : ses yeux s’étaient ouverts, ses narines s’étaient dilatées ; elle avait respiré par tous les pores l’amour de cette seconde jeunesse qui succède à l’adolescence, qui abaisse son regard sur soi-même, qui sourit à sa beauté croissant chaque jour, et qui cherche en haletant à qui elle donnera les trésors de volupté amassés en elle.  »
      • « Nous allons à gauche, en effet, au fond de la cour, et nous trouvons la cuisine d’été, ouverte aux deux extrémités, simple passage où les courants d’air doivent abonder, entre le patio et une sorte de jardin minuscule où pousse un pied de vigne de Malaga.  »
      • « Mais pour abonder dans ce sens, je lui proposais de venir voir s’il n’y avait pas, de ce côté de la Dent ou de l’autre, à une hauteur quelconque, des traces de clôture.  »
      Alphabet