Abat-vent

Définition de « Abat-vent »

abat-vent (n. m.) : Assemblage de petites lames inclinées et parallèles, qui garantit du vent, de la neige et de la pluie les ouvertures d'une maison, d'un atelier, d'un clocher, etc., sans empêcher la circulation de l'air.
  • Un abat-vent couvert de plomb, d'ardoise.
  • Les fenêtres de ce séchoir, de ce magasin sont garnies d'abat-vent.
  • Les persiennes sont des espèces d'abat-vent.

Citations

  • « La silhouette de ce clocher se découpait nettement ; on voyait la tour surmontée de sa pyramide, et, entre la tour et la pyramide, la cage de la cloche, carrée, à jour, sans abat-vent, et ouverte aux regards des quatre côtés, ce qui est la mode des clochers bretons.  »

Abat-vent

Abat-vent. Petit toit placé dans des baies de tour ou de clocher, et qui, par l’inclinaison qu’on lui donne du dedans au dehors, sert non-seulement à garantir l’intérieur de la pluie ou delà neige, mais encore à rabattre le son des cloches. On le couvre ordinairement en plomb ou en ardoise. (suite)

Alphabet