échalas

Définition de « échalas »

échalas (n. m.) : Bâton d'un mètre ou deux de long que l'on fiche en terre pour soutenir un cep de vigne, un petit arbre, un arbuste.
  • Planter, ficher, arracher des échalas.

Fam.,

  • Droit comme un échalas.
  • Maigre comme un échalas.

Citations

  • « Reviens à l’art dans lequel tu excelles, conseillerais-je à la chenille ; range ton fagot ; oriente en long, avec ordre, les morceaux qui t’encombrent ; donne un peu d’apprêt à ton sac, trop flasque ; communique-lui la rigidité requise avec quelques échalas pour buse ; fais maintenant, dans ton malheur, ce que tu savais si bien faire autrefois ; réveille tes talents de charpentière, et tu seras sauvée.  »
  • « Au début un seul l’asticotait et rôdait autour de lui pour l’essayer, mais au premier attouchement Nikkel prit à bras le corps l’expérimentateur, un échalas olivâtre et noueux, le démolit d’un maître coup de rein et le vautra dans la boue, prouvant sans esbroufe à toute la coterie qu’il en cuirait aux malveillants.  »
  • « Quoique j’eusse grandi comme une asperge dans ma maladie, et que j’eusse alors presque atteint mes cinq pieds six pouces, cependant je n’étais qu’un échalas à côté de l’énorme capitaine anglais, qui avait des mollets et des épaules comme n’en eut jamais aucun porteur de chaises de Bath.  »
Alphabet