ébruiter

Définition de « ébruiter »

ébruiter (v. tr.) : Divulguer, rendre public.
  • Il ne faut pas ébruiter cette affaire.
  • Il faut prendre garde que cette nouvelle ne s'ébruite, ne vienne à s'ébruiter.

Citations

  • « Lui demander des explications sur ce voyage en mauvaise compagnie, c’eût été rompre en visière à un homme qui pouvait ébruiter l’histoire de son arrestation, sans compter que cet Espagnol eût été en droit de lui jeter à la face de dures vérités ; de lui dire, par exemple, qu’il ne se conduisait pas comme un gentleman.  »
  • « Je réussis à réunir tous les fragments, je les assemblai et je lus ce billet affreusement laconique : Charles, Il me faut ce soir même cent mille francs et à toi seul je puis les demander sans ébruiter la honte de ma situation.  »
  • « Afin de ne pas ébruiter l’affaire dans l’hôtel, j’ai donc pris mes dispositions pour occuper moi-même cette pièce pendant un ou deux jours, le temps de laisser Agnès se remettre par les soins de ma femme.  »
Alphabet