éborgner

Définition de « éborgner »

éborgner (v. tr.) : Rendre borgne.
  • Une branche d'arbre l'a éborgné.
  • Il s'est éborgné en tombant.

Fig.,

  • Éborgner un arbre, Le débarrasser des yeux inutiles.
  • Par analogie,
    • Éborgner une maison, Élever devant elle une autre construction qui lui enlève le jour.

    • Citations

      • « Comme un héron encore, on eût cru, au premier moment, qu’il avait la faculté de distendre son cou en façon de ressort, et d’aller éborgner à distance l’individu auquel il aurait voulu rendre ce mauvais office.  »
      • « Il ne faut pas éborgner la porteuse, la sécurité générale l’exige.  »
      Alphabet